En cette période de froid, les rhumes, éternuements et autre nez bouché sont des désagréments subis par beaucoup de personnes.
Rassurez-vous, il existe une technique qui peut vous aider à soulager ces différents troubles du nez.

En Occident, au début du 19e siècle, on trouvait facilement en pharmacie des pots et des seringues pour le nettoyage du nez, mais cette technique est tombée par la suite aux oubliettes.

Dans les années 70, l’intérêt pour le Yoga et les exercices respiratoires, ont relancé une technique bénéfique pour la sphère respiratoire, appelée Jala Neti ou nettoyage nasal à l’eau salée.

Jala Neti est une technique très répandue en Inde ainsi qu’auprès des pratiquants de Yoga.
Elle permet de nettoyer, purifier et humidifier la muqueuse nasale à l’aide d’un pot spécial (Neti Pot ou Neti Lota) que l’on remplit d’un mélange physiologique de sel (0,9%) et d’eau légèrement tiède (préalablement bouillie ou de l’eau de source pour éviter la présence possible de bactéries dans l’eau du robinet).

Cette technique facilite l’évacuation des mucosités, poussières, pollens, virus (…).
Grâce au rituel du Jala Neti, une détente peut être ressentie dans la zone du front et des yeux, et les qualités d’odorat et de sommeil peuvent être améliorées (limitation des ronflements…).
De plus, cette méthode peut également être un outil de soutien dans l’arrêt du tabac.

Pour un Neti Pot de 200 ml, il faut y dissoudre 1,80 g de sel. Le sel utilisé peut être:
du sel de table fin biologique
ou de préférence de la Fleur de sel biologique 100% naturelle, pour la préservation en oligo-éléments.
Il est essentiel de bien remuer le mélange d’eau et de sel avant utilisation pour que le sel soit entièrement dissout.
De plus, une température correcte de l’eau ( 37°) ainsi qu’une teneur adéquate en sel permettent un nettoyage nasal agréable.

Une fois le mélange prêt, vient le rinçage du nez, à faire au-dessus d’un lavabo. Inclinez la tête et le buste vers l’avant et tournez la tête légèrement sur le côté. Ajustez le bec du Neti Pot à votre narine, sans appuyer excessivement sinon l’eau ne s’écoule pas. L’eau entre par une narine et en ressort par l’autre. Utilisez une moitié d’eau par narine et mouchez-vous légèrement après chaque changement de narine.
Une fois le Net Pot vidé, baissez le buste vers l’avant, tête vers le bas , pour faire sortir le reste d’eau du nez. Mouchez à nouveau votre nez, en douceur.
Et enfin, terminez par une respiration yogique inspirée de Kapalabhati Pranayama:
Assis(e) tête et dos droit, index et majeur de la main droite placés entre les sourcils et la narine droite fermée par le pouce droit. Inspirez normalement par la narine gauche et expirez énergiquement par cette même narine en rentrant le ventre et en engageant les abdominaux.

Faites 20 inspirations et expirations puis changez de côté.
Faites cela 3 fois de chaque côté.

En cas de muqueuse nasale sèche, vous pouvez terminer ce nettoyage en appliquant une goutte par narine, d’huile d’amande douce, d’huile de sésame ou d’un mélange ayurvédique appelé huile Nasya Anu Tailam (en boutique spécialisée ou sur internet, en prêtant attention à sa juste composition et sa qualité), préalablement chauffée entre vos doigts.

Le rituel du Jala Neti est une méthode facile et naturelle à adopter, pour en retirer tous ses bienfaits. Laissez-vous tenter…

(Avertissement: Les conseils ci-dessus ne se substituent en aucun cas à un diagnostic médical et n’engagent aucunement à la soustraction et à l’abandon des suivis et traitements médicaux. En cas de doute, consultez votre médecin).

nec venenatis, sit ultricies at commodo neque. id, velit,
Share This